Bienfaits, gouts, coupe : Dégustez-la carambole !

carambole

La carambole est un fruit exotique dont la forme étoilée nous rappelle la plage et le beau temps. L’arbre qui produit ce fruit est le carambolier ( Averrhoa Carambola ) qui appartient à la famille des Oxalidacées. Originaire d’Asie du Sud Est, le carambolier croit dans un climat tropical humide. La carambole est également appelée Pomme de Goa et comme tous les fruits, elle contient de la vitamine C et des polyphénols.

 

Quels sont les bienfaits du carambole ?

Les valeurs nutritives pour 100 gr de carambole :

  • 90 % d’eau
  • 1,7 gr de fibres
  • 0,54 gr de protéines
  • 0,35 gr lipides
  • 7,83 gr de glucides

Il contient également des sels minéraux et des oligo-éléments comme le potassium, le phosphore, le sodium, le calcium, le manganèse, le zinc, le fer et le cuivre. Et enfin, des vitamines (C, B1, B2, B3).

 

Bienfaits

  • Le jus de carambole est reconnu avoir des vertus antitussives et des effets bénéfiques sur la gorge.
  • C’est un anti-oxydant et un anti fatigue car il ralentit le vieillissement des cellules et renforce les défenses naturelles.
  • Il a des vertus myorelaxantes car il lutte contre les crampes musculaires, il entretien le système cardio vasculaire grâce au phosphore et au potassium qu’il contient.
  • Il est riche en béta carotène donc il est bénéfique pour la vue.
  • La vitamine C qu’il contient renforce le système immunitaire de l’organisme.

Pourquoi la carambole est toxique ?

Il faut être prudent dans la consommation de carambole ou de jus de carambole car il contient une toxine appelée caramboxine. Cette dernière n’est pas filtrée par les reins. Aussi, chez les personnes atteinte d’insuffisance rénale, l’intoxication peut être grave. La caramboxine, en association avec l’acide oxalique, agit sur le cerveau et provoque une encéphalopathie, une insuffisance rénale et un hoquet réfractaire. La personne intoxiquée a alors des insomnies, est agitée, fait des cauchemars, a des nausées et des vomissements, des convulsions et dans le pire des cas, un arrêt cardio respiratoire. Il est conseillé de se limiter à la consommation de 2 fruits par semaine, et de ne jamais boire le jus ou manger le fruit avec l’estomac à jeun.

carambole fraîche

Comment manger de la carambole ?

Il faut acheter des caramboles mûres. Elles se reconnaissent par leur couleur dorée aux arêtes brunes, à la chair ferme et à l’absence de taches sur leur peau. La carambole a un gout sucré mais surtout acidulé et avant de la consommer il faut lui ôter ses graines et couper ses extrémités.  En cuisine, on peut l’utiliser :

  • En salade de fruits (avec de la mangue, de la banane, des ananas…)
  • En garniture
  • En décoration en pâtisserie ou en mixologie (avec sa jolie forme d’étoile)
  • En ingrédient de sauce dans certains plats asiatiques comme les chutneys
  • En accompagnement de fruits de mer ou de poissons
  • En jus ou en smoothie
  • En confiture ou en gelée.

Où trouve-t-on la carambole ?

Fruit originaire d’Indonésie, de Malaisie ou encore du Brésil, il peut se trouver sur les étals des marchés ou des grandes surfaces tout au long de l’année. On peut également commander et importer une caisse de fruits depuis le producteur. Certains commerçants en ligne en sont approvisionnés toute l’année et proposent une livraison à domicile.

 

La conservation de la carambole

C’est un fruit qui brunit très facilement aussi il est conseillé de le conserver dans le réfrigérateur pendant deux semaines.

 

Quel goût a la carambole ?

Sa chair jaune est assez acide, voire aigre lorsque le fruit n’est pas assez mûr. Mais c’est un fruit rafraichissant car il contient beaucoup d’eau. Sa peau est comestible et il n’est pas besoin de la peler avant de la déguster.

 

Comment savoir si la carambole est mûre ?

La carambole est mûre lorsqu’elle exhale un parfum caractéristique et qu’elle devient jaune doré avec des extrémités brunâtres. Il faut faire attention lorsqu’on la manipule parce que le moindre accrochage sur sa peau ouvre la porte aux taches brunes et à un rapide pourrissement.

 

Comment couper la Carambole ?

Il faut couper les deux extrémités, enlever les graines et couper en plus ou moins fines sections pour avoir de jolies petites étoiles jaunes.

fruit carambole

Des recettes simples avec de la carambole

  • Une salade de fruits frais à la vanille : il suffit de mélanger des fraises, du raisin blanc, des tranches de carambole, des mûres, des myrtilles et des groseilles et des tranches de kiwi. On ajoute ensuite des feuilles de menthe fraiche, du sirop à la vanille et au citron et on est prêts à déguster une délicieuse et rafraichissante salade, hyper bénéfique pour la santé !
  • Du jus de carambole : il faut mixer des morceaux de carambole (sans graines), puis tamiser le mélange. On ajoute du sucre et jus de citron au liquide recueilli et on le laisse reposer au frais.