CAP cuisine : la clé pour vivre de votre passion

Environ 7 Français sur 10 mangent au moins une fois par mois au restaurant. La restauration est donc un secteur clé de l’économie. Si vous êtes en reconversion professionnelle ou passionné de l’art culinaire, vous pouvez obtenir un CAP cuisine pour vivre de votre passion. Voici quelques conseils pratiques pour y arriver.

Suivre une formation en ligne pour obtenir son CAP cuisine

Beaucoup d’écoles de cuisine offrent aux apprenants la possibilité d’obtenir un CAP en suivant des cours en ligne. Cette option présente plusieurs avantages. Elle permet aux demandeurs d’emploi et surtout aux salariés en reconversion professionnelle d’exercer leur métier, tout en apprenant une autre profession. Ils peuvent donc obtenir un nouveau diplôme et conserver leur salaire en restant maîtres de leur emploi du temps.

Ainsi, grâce à un CAP Cuisine que vous suivez à distance, vous pouvez vous organiser pour prendre des cours de cuisine en accéléré. Sur certaines plateformes, il est en effet possible de choisir le délai au bout duquel vous voulez avoir votre diplôme et l’école se plie à vos exigences.

Avec certains prestataires, le choix des cours à distance vous donne accès à une plateforme de formation en ligne pendant 1 à 3 ans. Le programme du Référentiel de l’examen y est présenté sous forme de vidéo et de cours rédigés imprimables et téléchargeables. Toutes les étapes de la réalisation des recettes proposées sont présentées pas à pas pour vous permettre de les reproduire au fur et à mesure. À la fin de chaque séquence de cours, vous avez des quiz à effectuer pour tester vos connaissances.

De plus, avec certaines formations pour obtenir le CAP cuisine, vous avez accès à un réseau social d’e-learning : ceci vous donne la possibilité d’échanger avec les coachs, les professeurs et les autres apprenants pour approfondir vos connaissances, partager vos expériences ou poser des questions.

Pendant une journée de masterclass dans un laboratoire culinaire, vous passerez un CAP blanc pour que les enseignants évaluent vos connaissances. Le CAP blanc se passe dans les mêmes conditions que l’examen proprement dit. Vous avez droit à un suivi personnel sur votre avancée, aux stages conventionnés, et vous pouvez avoir des consultations personnalisées avec des professeurs. Ces derniers font des vidéos live au cours desquelles des démonstrations sont présentées. Les élèves interviennent directement par tchat. C’est interactif et cela rend l’expérience encore plus intéressante.

formation en ligne CAP cuisine

CAP cuisine : des modules bonus pour une formation complète

Pour compléter votre formation en cuisine, certaines écoles vous offrent des modules complémentaires pour accompagner les apprenants dans l’après-formation. Ces cours supplémentaires abordent des sujets comme la création d’entreprise, l’œnologie, la diététique et la pâtisserie.

La création d’entreprise

Ce module est offert pour aider les élèves qui souhaitent ouvrir leur propre établissement après le CAP cuisine. Le programme tourne essentiellement autour des différentes étapes de la création d’une entreprise ou de l’ouverture d’un restaurant. Les modalités de la reprise d’un établissement de restauration font également partie du cursus.

Comment étudier le marché et la demande, identifier les clients potentiels, fixer les prix, présenter la facturation, déterminer les besoins de l’entreprise ? Comment trouver le financement pour ouvrir votre restaurant ? Quelles sont les lois qui régissent la profession ? Quel matériel acheter ? Comment gérer la comptabilité ? Toutes ces notions sont abordées dans ce module.

L’œnologie

Le module œnologie plonge les apprenants dans l’univers de la dégustation du vin pour les mener à la découverte du vocabulaire viticole, des différents cépages, des grandes appellations et des régions. Ils vont acquérir également des connaissances sur les meilleures associations mets-vins, l’histoire du vin, l’art de la dégustation et les subtilités de la vinification.

La diététique

L’objectif de cette leçon est d’apprendre aux élèves à faire une bonne association entre cuisine, santé, nutrition et diététique. Cette séquence est dispensée par des diététiciens reconnus. Elle aborde des notions clés comme les différents régimes alimentaires (sans gluten, vegan, végétarien), les super aliments et les modes de cuisson pour une cuisine santé. Il y a aussi au programme les alternatives pour remplacer des produits comme le sucre et le lait. Ce module inculque aux élèves les notions nécessaires pour réaliser des plats sains et des recettes santé comme le cookie vegan ou le tartare de mer qui sont riches en nutriments.

La pâtisserie

Pour vous aider à avoir votre CAP cuisine, certaines écoles donnent en bonus une formation à la pâtisserie. Ce cours amène les élèves à découvrir le monde des gâteaux et du sucre. Il donne les bases pour ajouter une touche sucrée aux recettes et pour réaliser des desserts comme le saint-honoré, le fraisier, le succès, les macarons…

réussir examen CAP cuisine

Les différentes étapes pour obtenir son CAP cuisine

Pour passer un CAP cuisine, demandez d’abord une brochure pour avoir des informations récentes sur l’examen. Dans certains centres de formation, un conseiller d’admission vous contacte pour discuter de votre projet. Il vous donne l’occasion de tester gratuitement leur plateforme de formation en ligne. Si leur programme vous convient, vous pouvez alors vous inscrire. Ceci vous donne immédiatement accès aux différents contenus de la plateforme jusqu’à l’obtention de votre CAP cuisine.

Au mois d’octobre et novembre, il vous sera possible de s’inscrire pour passer le concours en tant que candidat libre. Un coach vous accompagne durant tout le processus. Au mois de mai et juin, vous passez votre examen de CAP pour devenir cuisinier. Les candidats doivent avoir au moins 18 ans.

Les métiers accessibles avec un CAP cuisine

Le CAP cuisine est un diplôme d’état qui permet d’avoir accès à une grande palette de métiers et d’opportunités d’emploi dans le secteur de la gastronomie. Ce certificat donne les compétences nécessaires pour devenir cuisinier et répondre aux exigences de la restauration. Vous pouvez aussi devenir un aide ou commis de cuisine. C’est d’ailleurs une étape importante pour devenir chef cuisinier. Il est également possible de devenir un chef à domicile, un traiteur, un cuisinier de collectivité ou un chef de partie. Si vous préférez être à votre compte, vous pouvez ouvrir un restaurant, une crêperie, une pizzeria ou un food-truck par exemple.