Cuisson côte de bœuf : 4 erreurs à éviter

Cuisson côte de bœuf

Dans un contexte où on sait en général qu’il est important de consommer de la viande avec modération pour la santé, il est tout aussi nécessaire de savoir comment réussir sa cuisson. En effet, on reconnaît un morceau de steak mal cuit ou trop rôti lorsque ce dernier est caoutchouteux ou encore trop dur. 

Dans tous les cas, même s’il existe plusieurs méthodes de cuisson pour savourer un filet de bœuf, plusieurs paramètres doivent être pris en compte : le temps de cuisson, la façon de le faire cuire, etc. De plus, quelques erreurs reviennent souvent et sont soulevées la plupart du temps. Voici donc un petit retour sur ce qu’il faut éviter.

Cuisson côte de bœuf : à quelle température doit-on la faire cuire ?

Il existe plusieurs façons de faire cuire une côte de bœuf, afin d’obtenir un résultat différent. Mais quelle que soit la méthode choisie, une règle importante doit être respectée : celle de cuisiner les viandes à une température ambiante, c’est-à-dire qu’elle doit être sortie du réfrigérateur suffisamment tôt avant d’être préparée.

De plus, il est possible de faire cuire la viande selon différents supports : le gril, le four, la poêle, la cocotte ou encore la cheminée pour un barbecue.

Concernant la température de cuisson, cela dépend des résultats que l’on veut obtenir de la viande. En outre :

  • Pour une température comprise entre 57 et 59 ° C, la côte de bœuf est bleue, mais bien mangeable, pour les adeptes du tartare.
  • Entre 60 et 64 ° C, la cuisson devient alors saignante.
  • Entre 65 et 69 ° C, la viande devient plus rosée pour un bœuf légèrement saignant.
  • Enfin, entre 70 et 74 ° C, la viande est cuite à point.
  • C’est au-delà des 75 et 77 ° C à feu vif, qu’on peut considérer la viande comme bien cuite.

La côte de bœuf doit-elle être cuite à couvert ou à découvert ?

Il s’agit d’une erreur fréquente que la plupart des amateurs en cuisine font lors de la cuisson d’une viande de bœuf. Pour rappel, il ne faut jamais couvrir la viande lorsqu’elle est en train de cuire. Cela lui ferait perdre son jus et rendrait la viande encore plus dure.

De plus, il faut que le surplus d’eau réussisse à s’évaporer en surface. C’est pourquoi, la viande dégage une énorme fumée quand elle cuit. Cela ne présage pas qu’elle brûle, mais plutôt qu’elle dégage bel et bien une vapeur d’eau.

Combien de temps faites-vous pour la cuisson de la côte de bœuf à 350 degrés ?

cote-de-boeuf

À une température de 350 ° F, c’est-à-dire 180 ° C, il est possible d’effectuer une cuisson de côte de bœuf au four, pour un résultat tendre et légèrement croustillant à la surface. Toutefois, il faut préparer la viande au préalable en la sortant du réfrigérateur au moins 2h à l’avance, pour qu’elle revienne à température ambiante.

Ensuite, vous pouvez faire chauffer le four à 180°C. En attendant, vous pouvez saisir la côte de bœuf dans une cocotte pendant 5 minutes de chaque côté. Avant d’enfourner, vous pouvez placer des brins de thym près de la côte. Vous en aurez enfin pour 10 min de cuisson, en la retournant une fois au bout de 5 min. Une fois cuite, sortez la viande du four. Laissez reposer pour que la viande se détende et que le jus se répartisse équitablement.

Cuisson côte de bœuf : les erreurs à éviter

Rôtir une côte de bœuf encore froide

Il s’agit d’une erreur fréquente qu’on rencontre en cuisine. En effet, le boucher conseille de laisser reposer la viande une fois sortie du réfrigérateur, afin qu’elle revienne à température ambiante. Dans le cas contraire, vous aurez affaire à une viande qui regorge d’eau, dû aux glaçons accumulés sur la viande et une texture plutôt dure.

Pas assez d’assaisonnement pour la côte de bœuf

Il est préférable d’assaisonner la viande après la cuisson (poivre, thym, ail), pour éviter que cet assaisonnement ne brûle pendant que la poêle fume, étant donné qu’elle est mise à une température élevée avant d’enfourner la viande. En revanche, il est conseillé de saler la viande avant la cuisson, le sel faisant ressortir les sucs.

Ne pas faire dorer la côte de bœuf

Il est possible de reconnaître la pointe de la cuisson rien qu’en regardant l’état de la viande rouge. Toutefois, une croûte trop dorée signifie que la cuisson a été retardée trop longtemps et peut signifier une viande trop cuite. Cela peut rendre la texture trop dure à mâcher.

Cuire la côte de bœuf à haute température

Il est important de chauffer la poêle ou le récipient dans lequel la viande va cuire à une certaine température. En effet, il est impératif que la poêle soit bien chaude, voire fumante, avant d’ajouter la matière grasse.

Combien de temps une côte de bœuf doit-elle rester à l’extérieur avant d’être cuite ?

preparation-cote-de-boeuf

Il est conseillé de la laisser reposer au minimum 2h après l’avoir sortie du réfrigérateur avant de la faire cuire. Cela concerne aussi bien la viande de veau que celle du porc.