Elevage, prix, gout : Tout sur le bœuf de Kobe

boeuf de kobé

Le boeuf de kobe est une viande bœuf qui est réputée dans le monde entier pour sa saveur unique et la tendreté de sa texture. Etant considérée comme un trésor national japonais, cette viande bovine a longtemps été interdit d’exportation. Ce n’est qu’en 2012 que la viande a commencé à se commercialiser en petite quantité dans certains pays européens. D’une qualité exceptionnelle, le bœuf de Kobe reste rare et n’est pas adapté pour tous les budgets. Comment sont les élevages de bœufs de kobe ? Quelles sont les nourritures de ces races de bœufs ? Comment sont-ils abattus ? Quel est le gout de cette viande savoureuse et pourquoi est-elle appelée ainsi ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Quel est le prix du bœuf de Kobe ?

Le boeuf de kobe est une viande de bœuf qui se distingue de par son coté très tendre et savoureux, à faire languir les papilles. Très gouteuse, cette viande de qualité d’origine japonaise est considérée comme un met d’exception.

Le prix d’un morceau peut varier entre 200 Euros et 500 Euros le kilos. Un prix qui n’est pas à la portée de tout le monde. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, cette viande rare se déguste surtout lors d’occasions spéciales.

Le vrai bœuf de Kobe provenant du japon est facile à reconnaitre avec son symbole tamponné sur les carcasses, un tampon en forme de fleur de chrysanthème.

Comment sont élevés les bœufs de Kobe ?

Le boeuf de kobe est un met unique au monde, qui était autrefois dégusté sur les plus grandes tables japonaises. Et la renommée de la viande bovine n’est pas exceptionnelle pour rien !

La grande qualité de la viande est essentiellement due au système d’élevage suivi par les éleveurs du Japon. Les bêtes sont élevées dans un environnement sain, face à la mer. Aucun stress, aucun exercice ne leur sont imposés, améliorant le bien-être animal.

Si la race bovine a été principalement élevée dans une région spécifique du Japon, ce n’est plus le cas de nos jours. Quelques éleveurs effectuent un élevage en Europe.

boeuf noir de kobé

Comment est nourri le bœuf de Kobe ?

Le bœuf de kobe est nourri avec des aliments spécifiques pour favoriser leur engraissement et la bonne qualité de leur viande. Les conditions d’élevage sont spécifiques d’une région à une autre.

De la bière et du saké

Le boeuf wagyu japonais, qui permet d’avoir de la viande de kobe, est vêtu d’une robe noire. Cette race animale est élevée dans une étable individuelle.

Les éleveurs japonais nourrissent leurs bêtes de céréales, d’eau pure et de bière. Certains fermes effectuent des massages au saké pour faire pénétrer le gras dans les fibres musculaires.

Du vin

Les éleveurs européens, notamment en France et en Espagne, nourrissent leurs bœufs avec une nourriture à base d’orge, de foin et d’eau. Pour rendre la viande fondante, une ration de vin leur est donnée quotidiennement.

Du cidre bio

En Europe, il existe des éleveurs qui préfèrent opter pour du cidre, pour conférer au bœuf ses caractéristiques uniques au monde. Comme la bière et le vin, le produit aide à répartir le gras dans les muscles pour les rendre plus tendres.

Comment est abattu le bœuf de Kobe ?

Les bœufs de kobe font l’objet d’un système de traçabilité au plus hait point. Chaque animal est fiché et suivi avec un registre spécifique.

Chaque veau à élever est soigneusement et méticuleusement choisi par le fermier. Le critère principal est basé sur la propension génétique de la race bovine. L’abattage se fait après 500 jours d’engraissement dans un environnement pur et sain.

Quel gout a le bœuf de Kobe ?

La viande de kobe est connue pour sa texture marbrée très tendre au gout persillé, faisant de lui l’une des viandes les plus recherchées au monde. Rôti, à griller en barbecue ou encore cuite à la marmite, c’est un plaisir inouï à la dégustation.

Il existe mille façons de cuisiner son bœuf de kobe :

  • Avec du foie-gras agrémenté d’ail ;
  • En brochettes avec une petite tartare ;
  • En plateau avec du bon vin blanc ou du vin rouge ;
  • En bouillon avec des carottes et de la sauce soja, etc.

viande boeuf de kobé

Pourquoi bœuf de Kobe ?

Le bœuf de kobe doit son appellation à sa région d’origine. Les véritables viandes de kobe sont originaires de la ville de Tajima, se trouvant dans le département de Hyōgo à l’Est de Kobe.

Cette appellation a vu le jour en 1983 au Japon. C’est l’association pour la distribution et la promotion du bœuf de Kobe qui a défini les critères essentiels pour permettre à un bœuf wagyu de porter le nom bœuf de kobe.