Qu’est-ce que le thé noir ?

Dès ce début d’automne, nous assistons à la fin des hautes températures et nous pensons qu’il est bon de se réchauffer avec des méthodes naturelles. Parmi elles, les boissons chaudes et notamment le thé noir qui apporte son lot de bienfaits à chaque gorgée. Le thé noir est toujours l’un des thés favoris des Français et surtout des Britanniques, à l’image du Earl Grey, mais peu d’entre nous connaissent son origine et ses fonctions exactes. C’est l’occasion de se replonger dans la genèse de ce produit en dévoilant quelques conseils pour le déguster et ressentir tous ces effets positifs.

 

Origine du thé noir

 

Il existe une légende persistante autour du thé noir. Selon les dires de certains, le thé noir a été consommé pour la première fois par des colons anglais au XVIIe siècle, alors qu’ils avaient laissé s’oxyder des feuilles de thé vert dans la cale d’un bateau.

En effet, c’est une erreur de penser que le thé noir est récolté dans cette même couleur. Il s’agit de thé vert qui est conservé avec une méthode spéciale qui favorise l’oxydation des feuilles et leur donne cet aspect noirâtre. Lorsqu’il est plongé dans un liquide, le thé noir dégage une substance un peu rouge qui rappelle la rouille. Aujourd’hui, le plus grand producteur de thé noir est la Chine suivie de l’Inde et d’autres pays asiatique comme le Japon et le Sri Lanka.

 

Bienfaits du thé noir

 

La liste des bienfaits du thé noir est longue, mais nous mettons d’abord en avant ses propriétés anti-oxydantes. En effet, le thé noir renferme des substances qui, une fois ingérées, ont l’avantage de diffuser des anti-oxydants dans le corps, garantissant la régénération des fonctions organiques, l’élasticité de la peau et le bon fonctionnement des parois digestives.

En clair, boire une tasse de thé noir par jour suffira à ralentir les effets du temps sur l’organisme. Quand on sait que les plus grands buveurs de thé sont des asiatiques et qu’ils ont tendance à vivre vieux, il est évident que cela fait de l’effet. En effet, c’est une erreur de penser que le thé noir est récolté dans cette même couleur. Il s’agit de thé vert qui est conservé avec une méthode spéciale qui favorise l’oxydation des feuilles et leur donne cet aspect noirâtre. Lorsqu’il est plongé dans un liquide, le thé noir dégage une substance un peu rouge qui rappelle la rouille. Aujourd’hui, le plus grand producteur de thé noir est la Chine suivie de l’Inde et d’autres pays asiatique comme le Japon et le Sri Lanka.

 

Bienfaits du thé noir

 

La liste des bienfaits du thé noir est longue, mais nous mettons d’abord en avant ses propriétés anti-oxydantes. En effet, le thé noir renferme des substances qui, une fois ingérées, ont l’avantage de diffuser des anti-oxydants dans le corps, garantissant la régénération des fonctions organiques, l’élasticité de la peau et le bon fonctionnement des parois digestives.

En clair, boire une tasse de thé noir par jour suffira à ralentir les effets du temps sur l’organisme. Quand on sait que les plus grands buveurs de thé sont des asiatiques et qu’ils ont tendance à vivre vieux, il est évident que cela fait de l’effet.